Colère

(...)
Car voici le Fauve enragé
Qui en mon cœur survit.
Idole d’un monde passé,
Dieu d’un pays englouti.

Il s’abattra sur les humains
Emporté par sa propre haine.
Les jours seront sans lendemain,
La nuit sera souveraine.

Car du Mal, le Fauve est serviteur
Et toi, fou, tu l’as provoqué.
Mais personne ne peut lui échapper,
Alors vis, vis ta dernière heure.


Vlad WESLEY - Le Fauve

A l'Auteur : Je me suis permis, sans autorisation. Je le retire si tu le souhaites, bien sûr ...

Commentaires

1. Le samedi, novembre 11 2006, 22:47 par Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Nul besoin d'autorisation. Je suis flatté ;)

2. Le mardi, novembre 14 2006, 16:48 par KannTo

-*révérence*

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet