vendredi, mai 5 2017

Voter (ou pas)

L’échéance du second tour de la présidentielle se rapprochant à grand pas, je souhaitais amener ma (petite) pierre personnelle au débat portant sur le fait de voter ou non dimanche, et le cas échéant, de voter blanc ou de voter contre le pen.

Lire la suite...

mardi, février 8 2011

Fait !

Je n'ai pas d'argumentaire - je ne connais pas suffisamment.

Et j'ai une audience quasi-nulle sur ce blog vue son apathie démoralisante.


Mais.

Parce que lorsqu'il s'agit de certains ou certaines, en l'occurence, je fais confiance.

Parce que ce que j'en comprends me séduit sur le principe et me fait regretter de n'avoir pas eu la chance d'en profiter.

Parce que, par principe, il faut s'opposer aux décisions issues des politiques de l'ôtlà.

Parce que foutre en l'air le service public de l'éducation nationale (au même titre que les autres services publics, notez bien !) est une politique délibérée de l'ôtlà.

Et puis parce que je ne résiste pas quand on me traite de gentil lecteur chéri d'amour.


Je relaie le billet de Zizanie qui vous incite à signer une pétition de soutien à un lycée auto-géré menacé de fermeture.

mercredi, mars 12 2008

On va tous crever ...

Sous ce titre un peu racoleur et sans doute légèrement exagéré se cache toutefois le sentiment diffus que j'éprouve après avoir suivi le conseil de Solita.


Lire la suite...

mercredi, février 6 2008

Aération de réponse

Une fois n'est pas coutume : je copie/colle la réponse que je fais à ma chère Furie concernant un de ses com sur ce billet, parce que deux pages, ça s'aère et ça nécessite une mise en page peut-être plus digeste (ou ça se concise, ça se raccourci ... ah, non, on me souffle dans l'oreillette que non, il n'en est pas question)(mais j'ai honte))

 

 

Lire la suite...

vendredi, février 1 2008

Ah ben oui, quand même ...

Depuis une trentaine d'années, la saint-sylvestre est pour moi synonyme de retrouvaille avec les gens de la famille, de "communion" autour du renouveau calendaire avec mes contemporains (genre, c'est cool de penser à peu près tous la même chose au même moment) et de sentiment de renaissance, ou, pour le moins, de nouvelle chance : l'impression qu'on efface l'ardoise de nos manquements et qu'on est en mesure de ne plus les avoir, ces manquements (bonnes résolutions power).

Et puis, quand on éternue joyeusement un "Bonne année !" au nez du parent, de l'ami ou du collègue, ben finalement, on lui souhaite effectivement de les tenir ses bonnes résolutions.

Globalement, c'est gai, tout ça.

Cette année 2008, qui, mécaniquement, et sur un plan personnel, ne peut-être que meilleure que 2007, ne me fait absolument pas cet effet là. 

Lire la suite...

- page 1 de 3