Les meilleurs des mondes

Alors, moi je dis, c’est pas du jeu : profiter des congés de quelqu’un pour l’inclure dans une chaîne internet, ce n’est vraiment pas sympa.
Nan, mais c’est vrai, quoi ! Ce n’est pas comme si j’étais au boulot pour consacrer un temps indu (et donc plus savoureux) à la participation de ce questionnaire littéraire.
Alors, je vous le dis, Monsieur Khaos Farbauti Ibn Oblivion, je suis très irrité et vous êtes un fieffé coquin !

Note : La tirade précédente a pour but, dans la mesure du possible, d’aider le susnommé à sortir de sa période bisounours et partant, de faire revenir en ses pages des billets cyniques et mordants tels que nous en connûtes en des temps pas si éloignés que ça, puisant leur merveilleuse inspiration dans une misanthropie de bon aloi mâtinée toutefois d’une dose de bienveillance propre à éviter au lecteur ébaudi d’expérimenter, pour se défouler, le sens propre d’un étripage en règle de son contemporain, histoire de bien faire comprendre à ce dernier que sa crasse bêtise l’est à un point qui défit l’imagination la plus débridée et que, franchement, ça commence à être agaçant.

Nan, parce que sinon, ça me fait bien plaisir d’y participer à cette chaîne :-) ...


C’est rigolo, parce que cette chaîne est intéressante et abominable, tout à la fois: parler des objets d’une passion et ne se limiter qu’à 24 de ces objets … sérieux, c’est dur … mais bon, aller, je plonge.

Quatre livres de ma jeunesse :

Difficile à cerner, la jeunesse … on va dire, arbitrairement, jusque 15 ans …
Ben d’abord, mon premier vrai (c'est-à-dire, avec une reliure de grand et sans images ou presque) livre : « Oui-oui et Monsieur Gros-Minou » ('tain, c'est du lourd ^^).
J’avais six ans depuis 14 heures environ et c’était le réveillon de noël chez un oncle. Un des convives m’a offert mon cadeau d’anniversaire/noël (ha le rat !) qui ne s’est pas trouvé être un jouet qui déchire sa race (encore qu’on ne parlait pas comme ça à l’époque) mais, en l’occurrence, un livre (enfer et damnation !) avec seulement quatre images (bordel de merde !)(en même temps, une famille de profs et d’instits, je m’attendais à quoi ?).
J’ai donc commencé par consciencieusement maudire ce convive sur quinze générations avant de tout de même essayer la chose à l’occasion d’une bouderie avec ma cousine …
Et ben ce bouquin, je l’ai fini dans la soirée … et à partir de ce moment où j’ai découvert la magie de la lecture (parce que oui, passer quatre heures au pays des jouets en ouvrant simplement un livre, c’est magique), j’ai lu tout ce qui m’est tombé sous la main … Comme quoi, les bouderies avec sa cousine, on les mésestime souvent.

Ensuite … au collège, nous dévorions et nous échangions « Les aventures du capitaine Perry Rodhan », de la SF vraiment tip-top dans mon souvenir (avec de l’espace, des mutants et un capitaine) et que je pensais obsolète jusqu’à ce que je constate récemment que Perry Rodhan était encore édité et qu’il en était au tome 240 ou dans ces eaux là … quand j’aurai le temps, je me ferai sans doute plaisir.

Au collège, toujours, il y a eu Maupassant, avec, en particulier, « Le Horla », qui est une claque littéraire (un peu comme en seconde avec « Les fleurs du mal » ou « Madame Bovary », ou « Le rouge et le noir », ou encore « Les liaisons dangereuses ») (et comme quoi tous les profs de français ne cherchent pas à sur-analyser les auteurs, mais cherchent parfois à ouvrir leurs élèves à la littérature ^^).

Et parce qu’il ne faut en donner que quatre, je finirai avec « Christine », mon premier Stephen King, véritable découverte à 13 ans, qui débutait une frénésie de lecture de l’œuvre du maître (non, pas toi, Khaos ^^).

Mais des bouquins qui ont marqué mon enfance, il y en a bien plus, et j’ai l’impression de trahir ceux que je n’ai pas cité … mais bon, j’ai déjà un peu triché, n’en rajoutons pas ^^ .


Quatre livres que je relirais encore et encore

Heu … tous ceux que j’ai déjà lu, en fait (oui, même les mauvais … parce qu’on ne sait jamais, c’est peut-être moi qui n’étais pas réceptif à ce moment là).
Je suis en tout cas un relecteur acharné de tout ce qui m’a plu. Initialement, c’est pour ressentir à nouveau ce que la première lecture m’a fait vivre, mais, avec un peu d’expérience, c’est surtout parce qu’une relecture à un ou deux ans d’intervalle te permet de voir ou comprendre différemment certaines scènes ou certains personnages, et finalement de faire un voyage et de vivre quelque chose de différent.

Alors, pour la chaîne, je vais plutôt citer quatre des œuvres principales que je relis régulièrement parce que l’immersion dans leur univers est pour moi un moment d’abandon, de liberté et de dépaysement total (et j’euphémisme à mort, faute de vocabulaire) :
  • La série de la Compagnie Noire, de Glen Cook (déjà relue trois fois, en tout cas pour les tomes que j’ai)
  • La série de l’assassin royal, de Robin Hobb (relue quatre fois pour la première partie)
  • La série de la tour sombre, de Stephen King (relue … 7 ? 10 fois ? jusqu’au tome quatre, 2 fois pour les suivant et une fois pour le dernier tome).
  • Le seigneur des anneaux, de Tolkien (relu quatre fois)
  • La série du disque monde, de Terry Pratchett (relue dans l’édition de poche en moyenne 3 fois pour les plus anciens)


Mention spéciale et copinage pour « Le Fauve » : je sais que je le relirai, d’ici quelques mois, je pense. Là, c’est encore trop frais. Mais clairement, il sera relu (et la suite, d’ailleurs oO ?)


Quatre auteurs que je ne relirais plus

Super facile : aucun.

Je me refuse totalement à m’interdire de lire un auteur parce qu’un de ses livres ne m’aurait pas plu.
Par contre, si j’ai le choix, certains auteurs passeront après d’autres ^^ :

Alors, d’abord, il y a dieu (ou du moins, ses évangélistes), parce qu’il faut bien l’avouer, j’ai déjà un mal de chien à lire la bible, alors s’il en pond un autre, je ne vais pas me jeter dessus. (encore qu’il faut que je me trouve un coran, mais à l’occasion, hein, je ne suis pas pressé).
Ensuite … Ben de manière générale, les auteurs de théatre, parce que la mise en page du texte de la pièce me gâche mon plaisir (mais bon, quand y’a plus que ça …).
Et puis après … ben c’est tout (encore qu’un Pratchett, un King, un Hobb, etc, etc …passeront surement avant un inconnu)


Quatre livres à emporter sur une île déserte

Je ne vais jamais sur les iles désertes. Jamais.

(Namého, comment tu veux répondre à ce genre de question ?
Bon, soyons cartésien :
==> quatre des œuvres, tous styles confondus, qui comporteront le plus de signes à lire (les séries sont acceptées, et même les écrits religieux !))


Quatre livre sur ma pile (de linge sale)

  • Deux tomes de "La compagnie noire" (le 6 et le 7, je crois)(je sais plus, vu que je relis tout depuis le début pour être bien chaud pour ceux-là ^^)(et là j’en suis au 4, je crois)
  • Deux tomes des "Nouvelles chroniques de Krondor".
  • Le dernier Grangé, "Le serment des limbes".



Quatre chefs d’œuvres que je refuse de lire

Aucun. Je trouve aberrant, quand on est lecteur, de refuser de lire un livre, et, qui plus est, un livre repéré comme chef-d’œuvre par la communauté. Il faut pouvoir se faire sa propre opinion, non ?

Par contre, je sais que j’aurais du mal à mettre à certaines (en fait, les œuvres dites classiques) mais seulement par paresse intellectuelle et par manque de temps.


Voili voilou, t'as eu bien du courage d'aller jusqu'au bout de ce billet.

... Et si tu es Solita, Eguemarine ou Arille, ben tu dois être bien dégouté(e), parce que maintenant, c'est ton tour de la continuer, cette chaîne littéraire ! :-D

Commentaires

1. Le mardi, septembre 11 2007, 17:31 par solita

J'ai prié tout le long du billet .... pour que MON NOM NE SOIT PAS INSCRIT EN BAS!!!!!!!!!!!! Merci copain, ça me fait super plaisir (dit-elle hypocrite!) Je t'avertis je ferai pas un roman, et puis d'abord je lis peut-être pas moi après tout... ... pfff dégoûtée...

2. Le mardi, septembre 11 2007, 18:40 par Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Je vois que mon plan machiavélique a porté ses fruits... ça t'apprendra à ne pas être connecté en permanence à la grande et belle Toile ;)

Bon c'est pas le tout mais il faut que je trouve quelqu'un à haïr moi...

3. Le mardi, septembre 11 2007, 19:46 par Ana

Han toi aussi, t'es né le 24 décembre? héhé moi également! Sympathique journée, pourtant! Perso je ne me fais arnaquer sur les cadeaux que par mon frère (crevard!), mais mon oncle nan! Jamais il ne s'est dit que je devais n'avoir qu'un des deux, dans le doute il ne m'a plus rien offert depuis mes 7 ans, mais n'oublie pas mes frères pour autant!

4. Le mardi, septembre 11 2007, 23:15 par KannTo

Solita > hu hu hu, de rien copine, de rien ^^ ("et puis d'abord je lis peut-être pas moi après tout" > mouahahah, c'te bonne blague :-D )

Khaos > enfer et damnation ! ;-)
"Bon c'est pas le tout mais il faut que je trouve quelqu'un à haïr moi..." > nan, sans rire, tu dois vraiment chercher oO ? Parce que sinon, j'ai des noms, hein ! ('tain, p'tet que ta bisounoursade est contagieuse, va falloir faire gaffe, parce que ça fait peur, c'te truc :-) )

Ana > Oh, une collègue du 24/12 ^^ . Tu sais quoi, nous sommes les maudits de l'anniversaire : je propose qu'on crée un club, voire mieux, une asso loi 1901 qui pourrait exercer un lobby sur noël, et pis comme ça, dans les crèches, ce serait nous qui serions représentés, et pis on pourrait ...
Hum, désolé, suis fort fatigué dans ma tête, moi ce soir ^^
(note: je viens de réaliser que je suis peut-être anti-curé, non du fait de valeurs rationalistes et cartésiennes, mais peut-être juste ... par aigreur :-D)

5. Le mercredi, septembre 12 2007, 06:32 par solita

Bon, je crois qu'un mythe va tomber! :( Je verrais ce que je peux faire ce week-end :@

6. Le mercredi, septembre 12 2007, 13:19 par KannTo

(de toutes façons, les mythes, ça fait des trous dans les vêtements)

Vivement ce week-end, alors (ou lundi ^^) :-)

7. Le dimanche, septembre 16 2007, 11:01 par solita

C'est fait, mais tu l'auras voulu! ;-)

8. Le dimanche, septembre 23 2007, 00:43 par Un Homme

Très intéressant ce questionnaire j'ai appris des choses :)

9. Le dimanche, octobre 7 2007, 18:23 par KannTo

Solita > Tu m'étonnes que je le voulais ;-)

Un homme > Ma foi, qu'as tu donc appris ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet