Nasse républicaine ...

Parce que les ignominies, c'est toujours meilleurs par deux ...

«L'éloignement des étrangers en situation irrégulière est une mission prioritaire de notre service: nous avons dans ce domaine une obligation de résultat. Je vous demande donc d'appliquer avec un zèle particulier les instructions contenues dans la présente note.»

 

http://www.liberation.fr/actualite/societe/321166.FR.php?rss=true&xtor=RSS-450

 

C’est décidemment la fête du slip vert-de-gris dans notre pauvre république …

 

(Merci à Monsieur Lechieur pour l’info que je retranscrie comme telle dans ce billet)

Commentaires

1. Le mercredi, avril 23 2008, 22:36 par Io

"Mission prioritaire" qui sonne comme un patriotisme mal placé conjuguée à un "zèle particulier" et biensûr une "obligation de résultats"... et quand on leur dit à ces *censuré* que leurs méthodes se rapprochent dangereusement de celles des nazis, ils nous disent qu'on exagère...mais je suis désolée, chercher à expulser encore et toujours plus de gens d'une catégorie précises, en élaborant des techniques plus adaptées, en allant les chercher à la sortie des écoles, des resto du coeur ça commence à sentir très très mauvais.

Mais bon je ne suis qu'une salle gaucho...Que le peuple continue de croire que les immigrés sont à l'origine des problèmes en France, on rigolera bien (jaune) quand ils se rendront compte que le problème est ailleurs.

Bon bah Kannto, je suis plus que déprimée, je suis énervée. Demain debout à 4h30, donc j'ai le droit de raler, je fais partie de cette France qui se lève tôt et est payée une misère. *Respire Io, calme toi*

2. Le mercredi, avril 23 2008, 22:42 par Io

Je viens de lire l'article (qui buggait y a trois minutes), bon j'en ai les larmes aux yeux...la barrage n'était pas assez solide...

Ca me dégoute, mais où est ce qu'on vit, c'est pas possible. C'est une traque ! Ils posent des pièges ces * censurés X 10*....

3. Le vendredi, avril 25 2008, 08:52 par Chrys

Salut Kannto,

Je passais par là alors je te fais un p'tit coucou en passant.

Je ne peux plus rien poster dans mon blog, car tout es bloqué au niveau de l'administration par un mot de passe que je n'ai jamais configuré. il va falloir que je migre ailleurs!!
Ca me désole.

Je pense que je vais voir sur la plateforme de ton site pour créer un nouveau blog. Tant que j'suis là!

Au plaisir de lire.

Chrys

4. Le mardi, mai 20 2008, 16:15 par KannTo

Io > Ben voilà, t'as presque tout dit. Désolé de t'avoir déprimée :-/

Chrys > Bon ben c'est résolu, c'est cool :)

5. Le jeudi, mai 22 2008, 02:42 par Io

Salut Mon machin préféré :p Que rajouter de plus. Je n'en peux plus de ce mandat qui n'en fini. Et lotlà qui n'a rien trouvé de mieux que de "s'excuser" comme si c'était suffisant. Non content de ne servir à rien et de nous coûter cher, il s'excuse d'être incompétent. Non, mais si je suis incompétente à mon boulot, les conséquences sont lourdes sur les personnes dont je suis responsable, et sur qui chacune de mes décisions a un impact.

Il croit quoi lui ?! Si je fais une connerie, je me fais virer ! Lui non ! Qu'il ait au moins l'intelligence de rectifier le tire...quand je vois ces gens qui ont voté pour lui et qui regrettent, je ne suis même pas heureuse. Ils auraient dû y réfléchir avant. Ils n'ont cas pleurer, faute avouée à moitier pardonnée ? Bah non. Je boude...

Ne t'inquiète pas, je ne suis pas déprimée. Et puis, je préfère avoir la larme à l'oeil quand je lis ce que fait le gouvernement, plutôt que de sourire bêtement devant mon cadis à moitié vide en m'autosuggerant que le choix que j'ai fait lors des derniers élections étaient le bon... ceux là ils ont de quoi déprimer. Parce que moi au fond, je ne nourrissais aucun espoir quand à lotlà, je ne me suis pas faite empapaouter à sec, je m'y attendais, j'étais préparée, je me suis lubrifiée le papaou :o

6. Le samedi, juin 7 2008, 10:30 par KannTo

Oui, il est long, ce mandat. Quand on voit ce qui a été fait en un an dans le genre sape profonde du système social et fraternel français, les quatre ans à venir sont juste flippant.
Il s'excuse ... pauvre hypocrite ... encore que le plus déprimant reste les gens qui l'ont élu qui ... le plaigne ...! le comprenne ... !
En face, il n'y a personne ... ah si, Bezancennot : c'est quand même le seul qui dit tout haut ce que je souhaite profondément et qui décrit une société comme je la souhaiterais (et qui me semble tellement plus évidente que celle dans laquelle nous vivons ). Mais bon, on va voir ...

La question qu'on peut se poser pour les années à venir au vu de cette horreur relevée par le monde, c'est celle, demanière générale, des libertés individuelles.

Il me semble que Khaos a déjà publié un texte qui retranscris ça (en l'occurence, le suivant) :

Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes
Je me suis tu, je n'étais pas communiste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes
Je me suis tu, je n'étais pas syndicaliste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les sociaux-démocrates
Je me suis tu, je n'étais pas social-démocrate.
Lorsqu'ils sont venus chercher les juifs
Je me suis tu, je n'étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester.
(Martin Niemöller)

Ils, mais nous aussi, l'auront(s) bien cherché ....

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet