Question(s) (de) logique(s)

Petit remuage du neurone, histoire de se servir de sa tête ce week-end ...
Enfin, on va essayer ...


Alors voilà :
Vous souhaitez vous rendre dans une ville, mais vous ne connaissez pas le chemin pour y aller.
Alors que vous cheminez, vous parvenez à un embranchement.
Deux directions s'offrent à vous, mais pas de poteau indicateur en vue.
En revanche, il y a là deux individus.

Vous devez, en deux questions (à qui que ce soit qu'elles s'adressent), déterminer la bonne direction.
Seulement, il y a un hic : l'un ne dit QUE la vérité et l'autre ne professe QUE des mensonges, et ce, en ce qui concerne les choses que VOUS ne savez pas (il est donc inutile de demander la couleur du ciel, par exemple).

Je résume :
  • Un homme honnête, qui ne peut dire que la vérité
  • Un menteur qui ne peut dire qu'un mensonge.
  • Vous avez le droit en tout à deux questions

Quel chemin prendrez-vous ?

Edit : Si vous souhaitez réfléchir seul à ce problème, ne lisez pas les commentaires de suite : Maître Khaos livre la solution en second commentaire :-)

Commentaires

1. Le vendredi, octobre 27 2006, 16:49 par tsuki_c

moi je suis mon sens de l'orientation et je laisse tes deux zozos faire souffrir d'autres voyageurs :-p

2. Le vendredi, octobre 27 2006, 17:42 par Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Je prends le premier gars et je lui demande "Que va répondre l'autre si je lui demande par où aller ?"

Ensuite, toujours au même gars, je demande "Et c'est par où en fait ?"

S'il me donne la même réponse à ces deux questions, c'est lui le menteur. Si ses deux réponses sont différentes alors c'est celui qui dit la vérité.

(Il m'a fallut 10 minutes quand même pour trouver ;) )

3. Le dimanche, octobre 29 2006, 02:44 par KannTo

Tsuki_c > pffff ! même pas du jeu :-)

Khaos > avoue, ton surnom, c'est le casseur de billets ? :-D . Bon, ben bravo alors :-) (ça m'apprendra à lier une e-amitié avec des gens de ta carrure) ...
Bon, ceci-dit, 10 mn de réflexion, dans ton échelle de difficulté, ça se situe où ?

4. Le lundi, octobre 30 2006, 09:13 par Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Ca se situe assez haut ;)

C'est le classique piège du "j'ai 2 questions, j'ai 2 personnes...donc je pose une question chacun". Une fois contourné ce reflexe typiquement humain, le reste est venu très vite.

Faut dire, je relu tant de fois les fourmis que le concept de "penser autrement" vient assez facilement ;)

5. Le mardi, novembre 7 2006, 14:20 par KannTo

En même temps, tu peux aussi résoudre le problème en t'adressant aux deux personnes, en gardant la même logique de questionnement ...

... pis, moi aussi, j'ai lu "Les Fourmies", et il m'a fallu beaucoup plus de dix minutes pour trouver l'astuce ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet