Cylindre à trous qui pue de mon coeur

J'ai eu du mal à choisir la catégorie de ce billet, d'autant qu'il était ridicule d'en créer une nouvelle, puisque c'est pas demain la veille que j'aurai l'occasion de l'alimenter (constat objectif qui me fout un bon gros blues, parce que, quand tu chopes ce virus là, même en AL, c'est pour la vie, et les considérations familio-économiques, même si elles l'emportent dans les faits, ne te guérissent pas) .... toutefois, je reste sur celle-là, parce qu'au moins, je garde le souvenir (et espoir, malgré tout)



Il fut une époque où, pour conduire une 125 cm3, il suffisait d'avoir 17 ans, et où l'on ne laissait pas des engins de 120 Kg pour 30 à 40 chevaux à des bêtes caisseux qui ne savent pas faire d'évitement, de contrôles directs et allumer leur phare alors que c'est obligatoire (et que sinon, c'est suicidaire, aussi).

Mais bref, je ne compte pas faire un laïus dans ce billet, juste rendre hommage à ma fière monture, qui raison économique et familiale obligent, pourri tranquillement dans le garage de belle-maman.
Que les mauvaises langues s'abstiennent, je sais qu'il ne s'agit que d'une 125 cm3, même pas une italienne, mais, d'une part, elle fait partie de la famille des RDLC (et ses grandes soeurs ont été la fierté des adeptes du cylindre à trous qui pue)(comprendre, pour les non-lecteurs du Joe Bar Team, les adeptes des moteurs deux temps), et d'autre part, elle était suffisamment pêchue pour me donner mes plus belles frayeurs et en remontrer à de plus puissants, au moins en agglomération et sans trop de lignes droites.

Stats :

  • Kilometrage : 35000 Km (en 5 ans)
  • Record de vitesse : 170 Km/H, au compteur
  • Bridage : pardon ?
  • Plus beau souvenir : Le tour de Béthune, de nuit, sans casque, avec Niploc en passager, avec un pack de 1664 dans le sang. J'ai conduit comme un dieu. MAIS C'EST PAS BIEN DE FAIRE CA, MÊME QUAND ON EST UN JEUNE CON DE 18 ANS !
  • Plus grande fierté : Quand Monsieur Don Juan, heureux et excellent pilote d'une ZXR750 (moto de mes rêves, d'ailleurs), a voulu essayer ma belle, et qu'il est revenu, au bout de cinq minutes, tout pâle, en me disant que j'étais un fou de conduire aussi vite un machin qui bougeait autant (bah ça, conduire un rail, ça encroute :-) ).
  • Plus grande peine : Quand deux branleurs me l'ont braquée, qu'il ont démoli le neman, et arraché la bulle et le tableau de bord pour avoir accès aux fils (alors qu'une clef de dix aurait suffit)
  • Plus grand regret : Ne pas leur avoir explosé la gueule à coup de casque (car je suis tombé sur eux dans la demi-heure; ces cons n'étaient pas allés au-delà de deux rues pour me démolir ma belle). En même temps, je pense que si ç'avait été le cas, j'aurais fait de la tôle. Mais je regrette quand même.
  • Plus grande honte : Quand j'ai voulu frimer, une semaine après avoir obtenu mon permis, et que je me suis vautré comme un malpropre au premier virage, avec un vieux pôte en passager (en même temps, il était gentil, le pôte, mais comment voulait-il que je prenne l'angle si il penchait de l'autre côté ...). Des fois, on a beaucoup, beaucoup de chance ...


Voilà, je crois que j'ai fait le tour. En projet, retaper ma belle, ne serait-ce que par respect, et passer mon gros cube ... quand j'aurais des sous, et moins de gremlins en bas âge ;-) .
Je vous présente donc ma Yamaha 125 RDLC, du temps de sa splendeur ...

RDLC.JPG

Commentaires

1. Le mercredi, mai 31 2006, 12:18 par Master De la Louze

La classe!... Tout comme les DTLC... Increvable, ces vieilles brêles en plus!

Ah, et au fait, moi aussi, avant même de passer mon permis, j'ai toujours réver d'avoir un Stinger... Même maintenat, avec les GsxR et autre R1, je trouve qu'elle a encore vraiment de la gueule!

2. Le mercredi, mai 31 2006, 12:39 par KannTo

Increvable, ces vieilles brêles en plus! > en même temps, mon moulin est bien rincé (ça tourne vite ces petites bêtes là ^^), et dans la restauration, une chemise/piston sera incontournable (je vais encore m'amuser, moi, avec mes doigts congénitalement incapables)

j'ai toujours réver d'avoir un Stinger... Même maintenat, avec les GsxR et autre R1, je trouve qu'elle a encore vraiment de la gueule! > Amen ;-)

3. Le dimanche, septembre 3 2006, 18:40 par RD is back

Salut, je sais ce que c'est qu'avoir la RD mania dans le sang et trouve dommage que tu la laisses à l'abandon dans ton garage.. J'en ai également une que j'ai arraché aux griffes d'un jeune c... qui me la revendue pour une 125 CBR ! Il l'avait tellement maltraité que je n'ai pas encore fini de la restaurer. (Faut dire je m'en sert souvent !) d'ou ma proposition : Je t'achete ta monture et promets de lui prodiguer des bons soins. Pas question de la deshabiller pour habiller l'autre. Elles rouleront ensemble lors des ballades dominicales... Alors si ma proposition te plait, contacte moi. Gerald. [email protected]

4. Le dimanche, septembre 10 2006, 12:26 par KannTo

Très heureux d'avoir la visite d'un RDmaniaque sur ce billet, ça me flatte :-) .
Bon, ceci dit, je trouve aussi dommage de la laisser pourrir, bien sûr ... mais j'envisage de la restaurer aussi ... donc, si ta proposition m'a bien plu sur le coup, ben, ce sera non, finalement. J'ai tout plein de souvenir avec elle, et ma foi, j'y tiens beaucoup ... un mec et sa bécanne, quoi ;-)

Bonne bourre sur la tienne :-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet