Quête

(...)
A moins d'avoir l'esprit particulièrement obtus, il s'apercevra promptement que le corps n'enferme pas la pensée : elle s'étend au-dehors de notre chair, à l'instar de la vue, de l'ouïe, du toucher, de l'odorat, et même du goût, tout sens qui nous relient au monde extérieur en demeurant des fonctions du corps physique. Comme eux, la pensée se projette à l'extérieur, mais sans limite de distance ni de temps. Interrogez l'étudiant : ne sent-il pas l'odeur du vin qui s'échappe d'une bouteille à l'autre bout de la pièce ? N'entend-il pas les cris qu'échangent les marins au travail d'un bout à l'autre d'un port ? Alors qu'il ne refuse pas de se croire capable de percevoir les pensées de l'homme à l'autre extrémité du champ.

Préparation des élèves, traduction de Boiscoudé
(...)


L'assassin royal, tome 10 : Serments et deuils - Robin HOBB - Ed. "J'ai lu"

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet