Garçon, une endive cuite ...

(...)
Nous voilà jolis, nous voilà beaux,
Tout empâtés, patauds, par les pâtés les gâteaux.
Nous voilà beaux, nous voilà jolis,
Ankylosés, soumis, sous les kilos de calories.

On est foutu on mange trop.


Alain SOUCHON - Papa mambo

Commentaires

1. Le mercredi, septembre 27 2006, 22:26 par eguemarine

ou des carottes rapèes sans vinaigrette... :-D

2. Le mercredi, septembre 27 2006, 22:38 par KannTo

Oh Egue, quel plaisir de te relire ! :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet