Mes maîtresses ...

Bah oui, j'ai des faiblesses ... mais Ma Blonde est au courant (ce qui ne l'empêche pas d'être jalouse) ...
Donc, comme MOI je suis anonyme, aujourd'hui, je vous les présente en photo (juste pour faire le fier) (je suis vraiment qu'un pôv mec)


Il y a la plus ancienne, la Rousse: elle m'a ... tout appris. Un peu ronde, tant dans ses formes que dans sa douceur, c'est elle qui a émit les premiers sons si valorisant pour l'ado que j'étais. Mais elle était un peu "éteinte" en public (même si c'était ma première gloire devant les copains!) ... c'est clair que mes meilleurs souvenirs avec elle, c'est dans ma chambre, sur du Credence ^^.

Vient ensuite la Brune. Elle avait de l'expérience, déjà, lorsqu'on s'est croisé (c'est le moins que l'on puisse dire). Elle était avec un (super)copain(de la mort qui tue) (Niploc, je t'aime), mais il avait flashé sur une plus jeune, alors, ça s'est fait en douceur.
J'avais déjà eu l'occasion de la carresser (ouais, Niploc, c'était ZE copain), mais c'est ensuite que l'on s'est découverts. Elle m'a appris plein de choses nouvelles (elle était quand même beaucoup plus branchée que Ma Rousse) : à quel point on pouvait la tirer, les hurlements qu'elle pouvait pousser... En même temps, elle m'a appris la précision : elle est clairement intransigeante quand je met mon doigt là où il ne faut pas, ou pas au bon moment. Enfin, grace à elle, je n'ai pas été ridicule quand j'ai posé mes mains, pour la première fois, sur ma Blonde-bis (le bis est là pour faire le distingo avec ma régulière, comme dit Chacal dans Litteul Kevin (par Coyote, ed. Fluide Glacial)).

Ma Blonde-bis, c'est clairement ma préférée. Coup de foudre, pendant mon service militaire (c'est clair que j'étais en manque, mais bon, une bombe). Sensuelle, blonde donc ... présentée à moi par un copain de chambrée qui semblait un peu dépassé : pas de problème pour moi, elle a "changé de main" aussi sec.
Un peu éteinte dans mes bras au début, mais il a suffit que je la rhabille pour que nous soyons au diapason, tel que je l'avais pressenti au premier regard.
Oh oui, ma préférèe ... je passe des heures avec elle, sans rien faire, seulement ma main qui caresse le velouté de ses atours, en rêvant à ce que nous pourrions faire ... *soupir*

La quatrième, c'est une Chatain. Devinez quoi ? Elle, c'est avec (et pour) Ma Blonde que je l'ai cherchée ... et que nous l'avons trouvée. Bah, quand j'aime, il faut que je fasse (au moins) découvrir. Elle ressemble très fort physiquement à ma Blonde-bis, mais quand on devient plus intime ... c'est pas pareil. Oh bien sûr, elle a une voix très claire (^^), mais bon, la magie est moins présente. Mais le principal, c'est que Ma Blonde s'éclate bien avec elle (même si elle est encore maladroite et que la Chatain ne l'aide pas beaucoup), et lors de nos parties carrées, c'est encore avec elle et ma Blonde-bis que nous nous entendons le mieux ...

J'arrive à la plus récente ... C'est Ma Blonde qui est à l'origine de notre rencontre (en toute connaissance de cause : elle voulait qu'on fasse quelque chose ensemble, croyez-moi). J'avais déjà évoqué avec elle mes désirs pour un exotisme que je n'avais pas encore goûté. Elle m'a servi, c'est le moins que je puisse dire (bah, c'est ça, l'amour). Comment dire ? C'est clairement la plus moderne de mes maitresses. Déjà, pour la nommer "la Bleue", vous comprendrez que c'est pas le genre qu'on ammène à la messe du dimanche. Très grande, très sobre (mais s'habillant chèrement (sic)), très fine et racée. A vrai dire, elle m'impressionne. Le peu de fois où nous avons été ensemble, je ne retrouvais plus mes marques, je perdais tout mes moyens ... un vrai débutant! (c'est vrai aussi qu'elle m'oblige à prendre des positions que je ne connais pas du tout et qui demandent ... hum, hum, de la souplesse) En fait, pour tout dire, je retrouvais ma Blonde-bis à la première occasion, histoire de me rassurer sur mes capacités ! On va dire qu'on est encore entrain de se découvrir (et puis j'aime faire les choses bien, par respect pour elles)...

Oh oui, je les aimes. Toutes. Et elles me le rendent bien ...
Je suis fidèle, au sens où elles restent chèrent à mon coeur, et que nous nous retrouvons régulièrement. Mais je sais que d'ici pas longtemps, je vais encore faire mon joli coeur avec une nouvelle ... en même temps, je crois que Ma Blonde commence à en avoir marre, donc, à voir ... si je saurai être raisonnable.

Voici les photos, chez moi. Je les ai faites comme ça sur un coup de tête (soyons fous !). Ces dames n'ont pas eu le temps de se faire une beautée, donc si j'en trouve des plus réussies, je changerai (toujours par respect pour elles).
La première rassemble ma Blonde-bis, la Rousse et la Chatain. La seconde, c'est la Brune avec son "flic américain" (perso, je la penserai plus heureuse avec quelque chose de plus ... couillu). Enfin, la Bleue (pfiouu, pas inspiré, là, sur le pseudo), avant qu'on ne tente de passer à l'acte avec son "nain" (clairement ridicule, celui-là).

La Blonde-bis, la Rousse et la Chatain

La Brune

La Bleue

Je vous interdit de me dire que j'ai des moeurs bizarres ... je le sais ...

Commentaires

1. Le vendredi, avril 21 2006, 09:11 par tsuki_c

tu parles de tes guitares comme je pourrais parler de mes livres... très beau à lire et très prenant de sentir un tel amour !

2. Le dimanche, avril 23 2006, 21:11 par eguemarine

je crois que si j'en avais autant et bien Valentine serait un peu jalouse...

3. Le mardi, avril 25 2006, 02:25 par KannTo

tsuki_c > merci ;-) . Pourtant, en relisant ce billet, ben, ... bof, quoi ... enfin, bon, tant pis. J'en ferai un plus sérieux clair plus tard. Quant aux livres ... je pense te comprendre ;-)

eguemarine > Meuuuuh non, elle t'aime trop pour ça ! ;-)

4. Le mardi, mai 2 2006, 14:53 par Tornade

MDR!!!

En lisant l'intro je me suis dit "quoi?comment? que se passet-il?" Pour enfin comprendre que tu nous parlais de guitare, lol!!! Entre nous, j'aime beaucoup la bleue, mais la blonde, la blonde...est excellente pour les soirées marchmallows!!!

Bzzz!!!

5. Le mardi, mai 2 2006, 17:16 par KannTo

eh eh ... ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet