Ironie

(...)
And I think to myself,
What a wonderfull world ...
(...)


Louis ARMSTRONG - Wonderfull world

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet