Allégeance

Ô lecteur ... si tu es un habitué de cette plateforme, ce billet ne t'apprendra, théoriquement, rien.
Si, en revanche, tu lis ces lignes après t'être bagnaudé sur la toile et en ayant loupé le lien que tu visais sur ta page google, alors, prend deux minutes de plus ... tu risques peut-être de passer à côté de quelque chose qui pourrait t'intéresser ...

Une de mes passions, dans ma p'tite vie, c'est la lecture ... la lecture d'évasion, de préférence : Science-Fiction, Heroic-fantasy, et Epouvante (pour Stephen King).
Au-delà de cette évasion, je suis fasciné par l'acte de création qui, forcement, la sous-tend.
Et bien là, je suis servi ...

Une histoire est entrain de se construire sur cette plate-forme, un roman/nouvelle, on ne sait pas encore, et la chose est mise en oeuvre par un particulier, qui décidément, gagne à être connu, voire, à être reconnu.

On se situe dans de l'heroic-fantasy, et l'auteur s'amuse avec les pseudos de ses lecteurs/commentateurs pour ses personnages (dont votre serviteur). Le style est limpide, en tout cas pour moi, et très agréable. L'intrigue ... ben l'intrigue, faut aller voir; ça serait idiot de raconter l'histoire ici :-)
Toutefois, en tant que lecteur (de manière générale), je peux redire ce que j'ai écris en com sur l'un des billets ... je vais d'ailleurs me citer, grâce à un audacieux copier/coller (et hop !) :

(...) à la fin de cette partie, j'étais "accroché". Dans mon référentiel, les livres qui m'accrochent aussi rapidement se comptent sur les doigts de deux mains ... (donc, par KannTo) (hum, j'en ai profité pour corriger ma conjugaison :-/ )

Et bien, je ne flattais même pas ...

Bon, encore une chose : à la base, ce n'est pas son boulot, d'écrire. Ce qu'il fait dans la vraie vie, vous le comprendrez en parcourant son blog (qui est très savoureux).
Et apparemment, il ne fait pas ses billets tranquillement assis dans son fauteuil, à méditer sur les méandres de l'intrigue (voyez par vous même dans ce billet). Non non, ça ne serait pas rigolo (pour lui), sinon.
Bon, c'est pas non plus une oie blanche, hein. Apparemment, il aurait un passé trouble de maître du jeu, et une dépendance chronique aux jeux de rôle ... mais quand même !

Vous trouverez le récit déjà existant dans la catégorie "Recueil"; ce sont les billets titrés "Le Fauve : chapitre ..." (Aller, je vous met les deux premiers billets en lien ... "Le Fauve : Prologue" ; "Le Fauve : Chapitre I" )

Voilà, moi je suis conquis et extrêmement respectueux (et extrêmement en attente, aussi :-D !!!), d'où le titre de ce billet ...

Bon, c'est pas tout ça, j'ai mon gant à balancer à la figure d'Eguemarine, histoire qu'il comprenne bien qui est le seigneur sur mes terres ... fi, chevalier, je vous défie ... cataclop, cataclop, cataclop ...

Commentaires

1. Le vendredi, mai 5 2006, 08:50 par Khaos Farbauti Ibn Oblivion

Comme je l'avais indiqué dans mon billet sur les 6 vérités : à l'instar de Snoopy, "J'aime qu'on m'aime".

Autant te dire que j'adore ce genre de billet ;)

2. Le vendredi, mai 5 2006, 09:07 par tsuki_c

Khaos, parce que tu le vaut bien ! ;-)

3. Le vendredi, mai 5 2006, 11:07 par KannTo
Khaos > ouais, mais pour le coup, y a de quoi être "aimé" ! (enfin, d'après moi ...) Maintenant, si en plus, ça te fait du bien, je suis comblé ;-)

tsuki_c > j'crois qu'c'est clair :-D
4. Le vendredi, mai 5 2006, 13:44 par eguemarine

Mais c'est pas vrai, c'est une conjuration aujourd'hui...

Bon je retourne bouder dans mon coin...

5. Le vendredi, mai 5 2006, 14:15 par KannTo

Faut pas bouder, c'est pas beau :-) . Allez, reviens, quoi, j'déconnais (en plus, je n'ai que des gantelets en métal pour te défier :-D )

6. Le vendredi, mai 5 2006, 14:20 par eguemarine

Je boude pas, je rumine...

Non c'est fini, d'ailleurs merci pour ton com...

7. Le vendredi, mai 5 2006, 14:24 par KannTo

Cool :-D , de rien ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet